Добавить материал и получить бесплатное свидетельство о публикации в СМИ
Эл. №ФС77-60625 от 20.01.2015
Свидетельство о публикации

Автоматическая выдача свидетельства о публикации в официальном СМИ сразу после добавления материала на сайт - Бесплатно

Добавить свой материал

За каждый опубликованный материал Вы получите бесплатное свидетельство о публикации от проекта «Инфоурок»

(Свидетельство о регистрации СМИ: Эл №ФС77-60625 от 20.01.2015)

Инфоурок / Иностранные языки / Другие методич. материалы / Дополнительный материал к теме:"Чтение"
ВНИМАНИЮ ВСЕХ УЧИТЕЛЕЙ: согласно Федеральному закону № 313-ФЗ все педагоги должны пройти обучение навыкам оказания первой помощи.

Дистанционный курс "Оказание первой помощи детям и взрослым" от проекта "Инфоурок" даёт Вам возможность привести свои знания в соответствие с требованиями закона и получить удостоверение о повышении квалификации установленного образца (180 часов). Начало обучения новой группы: 28 июня.

Подать заявку на курс
  • Иностранные языки

Дополнительный материал к теме:"Чтение"

библиотека
материалов

La lecture

La lecture c’est comme l’amour.

Les jeunes qui disent ne pas aimer lire n’ont simplement pas encore trouvé un premier coup de cœur, un livre qui les étonne, les émeut, les questionne, les fait rire, les vivre à l’envers.

Un livre qui leur fait découvrir que lire rend heureux.

On lit:

pour apprendre,

pour réussir nos études,

pour nous informer,

pour savoir d’où l’on vient,

pour savoir qui l’on est,

pour mieux connaître les autres,

pour savoir où l’on va,

pour conserver la memoir du passé,

pou r éclairer notre présent,

pour profiter des expériences antérieures,

pour ne pas refaire les bêtises de nos aïeux,

pour gagner du temps,

pour nous évader,

pour chercher un sens à la vie,

pour comprendre les fondements de notre civilisation,

pour entretenir notre curiosité,

pou r nous distraire,

pour nous cultiver,

pour communiquer,

pou r exercer notre esprit critique.

/ Daniel Pennac /





Premières lectures

Je suis de ceux pour qui la connaissance d’un livre peut devenir un veritable événement. Le peu de bons ouvrages que j’ai lus ont développé le peu de bonnes qualités que mes amis se sont plu à trouver en moi. Un livre a toujours été pour moi un ami, un conseil, un consolateur éloquent et calme, dont je ne voulais pas épuiser vite les ressources, et que je gardais pour les occasions favorable.

Qui de vous ne se rappelle avec amour les premiers ouvrages qu’il a dévorés ou savourés? Les couvertures des bouquins poudreux que vous avez retrouvés sur les rayons d’une vieille bibliothèque n’ont-elles pas ressuscité dans votre mémoire les pures délices de vos jeunes années?

Ces vieux livres n’ont-ils pas retracé à votre imagination les gracieux tableaux qui ont charmé votre enfance? N’avez-vous pas cru voir surgir devant vous le champ ou la prairie baignés des clartés pourpres du soir, lorsque vous les avez lus pour la première fois?

Ne vous êtes-vous pas représenté avec émotion la chaumière vieillotte où vos compagnons de jeu et vous-mêmes vous êtes abrités, et le fossé dont le revers vous a servi de lit de repos ou de table de travail?

Ne vous êtes-vous pas rappelé les ramages et les chansons que vous avez entendus résonner dans les buissons, tandis que le pipeau du berger modulait sous le feuillage quelque hymne rustique répété par les échos des alentours? Oh! Que la nuit tombait vite sur ces pages divines pendant que la demi-clarté du crepuscule faisait flotter les caractères sur la feuille pâlissante!

D’après George SAND



La civilization du livre

L’homme du XXe siècle hésite rarement entre le livre et la radio. La radio se présente avec la séduction du moindre effort. Il faut, pour lire, appliquer son esprit. L’auditeur de la radio, le plus souvent, est passif avec délice. Il n’a plus qu’à tourner le bouton et à recevoir. Il tourne le bouton.

Tout cela donne-t-il à penser que le règne du livre pourrait entrer dans la période crépusculaire? Eh bien, je ne le crois pas. Il y auratoujours, surtout dans les pays de vieille civilisation comme la France, des gens désireux de méditer en solitude, de comprendre le monde au milieu duquel ils vivent en consultant dans l’intimité de la lecture les philosophes, les poètes, les romanciers, les savants. Mais il est à craindre que le nombre des lecteurs veritable diminue, meme dans les pays qui on tune ancienne tradition de culture.

Le moment est si grave qu’il faut attirer l’attention des multitudes sur ce problème du livre et de la lecture. Il ne faut pas se lasser de répéter que le livre tient désormais lieu de mémoire à l’humanité tout entière, que le livre contient ce qu’il m’est arrivé d’appeler nos recettes de vie, que tout ce que nous savons est dans nos livres, que le livre exige de nous un effort salutaire, qu’il nous permet la reflexion et le travail intellectual, que notre civilization, en bref, pourrait s’appeler la civilization du livre.

/Georges Duhamel /




Подайте заявку сейчас на любой интересующий Вас курс переподготовки, чтобы получить диплом со скидкой 50% уже осенью 2017 года.


Выберите специальность, которую Вы хотите получить:

Обучение проходит дистанционно на сайте проекта "Инфоурок".
По итогам обучения слушателям выдаются печатные дипломы установленного образца.

ПЕРЕЙТИ В КАТАЛОГ КУРСОВ

Автор
Дата добавления 21.05.2016
Раздел Иностранные языки
Подраздел Другие методич. материалы
Просмотров64
Номер материала ДБ-093124
Получить свидетельство о публикации
Похожие материалы

Включите уведомления прямо сейчас и мы сразу сообщим Вам о важных новостях. Не волнуйтесь, мы будем отправлять только самое главное.
Специальное предложение
Вверх