Добавить материал и получить бесплатное свидетельство о публикации в СМИ
Эл. №ФС77-60625 от 20.01.2015
Инфоурок / Иностранные языки / Конспекты / Разработка урока по французскому языку по теме "La protection de l'environnement"

Разработка урока по французскому языку по теме "La protection de l'environnement"


  • Иностранные языки

Поделитесь материалом с коллегами:

Fiche d’introduction


Ce dossier est construit pour les élèves de la classe de 8e (14-15 ans) dont le niveau de langue est B1.


Le choix de cette catégorie des apprenants est conditionné par le contenu des documents proposés sur le sujet «L’environnement» et par le programme du cours de français en 8e qui comprend l’unité «La protection de l’environnement».


La durée : 1 h 30 (2 séances de 45 min).


Les objectifs

linguistiques : le vocabulaire thématique et l’emploi des pronoms

démonstratifs ;

culturels : l’attitude des adolescents envers les problèmes écologiques.


Les compétences communicatives : la compréhension écrite (l’essentielle) et orale,

l’expression écrite et orale.


Le matériel :

Document №1 : L’effet de serre

Document №2 : Les énergies renouvelables à la traîne

Document №3 : Le tri sélectif des déchets

Document №4 : Eco-Emballages

Document №5 : Code des couleurs des conteneurs

Document №6 : Le réchauffement de la planète, ça a du bon !

Document №7 : Le vent

Document №8 : Il paraît que la Terre se réchauffe !

Document №9 : Le recyclage

Document №10: ... devient ...

Document №11: Fleurs de poubelles 

Document №12: Les recommandations des adolescents français visant à protéger

la nature











Déroulement


I. Bonjour ! En quel mois sommes-nous ? Oui, nous sommes en avril, «étrange mois d’avril »:

Hier soir, il tombait de la pluie.

Avant-hier, c’était de la neige.

Il pleut du soleil aujourd’hui.

Demain, ce sera de la grêle,

Du brouillard, du vent, du grésil,

En cet étrange mois d’avril.


Cette poésie de Maurice Carême a été écrite il y a quelques dizaines d’années. Dès lors, le climat a beaucoup changé : en général, la neige, la grêle et le grésil ne sont plus propres au mois d’avril. Par contre, la ligne poétique «Il pleut du soleil aujourd’hui» devient de plus en plus actuelle. La température moyenne ne cesse d’augmenter, même chez nous, au nord du Kazakhstan, dans la région dont le climat est continental. Les hivers deviennent de plus en plus doux, les étés de plus en plus chauds. On appelle ce phénomène « le réchauffement climatique » et l’attribue à un effet de serre. Qu’est-ce que c’est qu’un effet de serre ? Personne n’a jamais entendu dire ce terme ? Alors, je vous propose de discuter ce problème dans le cadre de notre thème « La protection de l’environnement ». On va commencer par la lecture du texte « L’effet de serre ».


II. Découverte des textes et documents iconographiques.


A. Regardez le texte (doc. 1) et dites si c’est un article, un reportage ou une interview.

D’où est tiré le texte ? Qu’est-ce que c’est que « Studyrama » ?

Est-ce qu’on peut citer le nom de l’auteur ?

En vous basant sur le titre, faites la première hypothèse sur le contenu de l’article.

Lisez le texte (faites attention au vocabulaire qui le suit) et trouvez les réponses aux questions suivantes :


  1. Qu’est-ce que c’est que l’effet de serre ?

  2. Par quoi est-il provoqué ?

  3. Quelles modifications de l’environnement peuvent être provoquées par le réchauffement climatique ?

  4. Quelles énergies génèrent des gaz à effet de serre ?


Faites la liste des sources de l’énergie :

  1. le pétrole


Ces sources d’énergie sont très importantes mais pas uniques. Il y en a d’autres.


B. Lisez le texte « Les énergies renouvelables à la traîne » (doc. 2) et allongez la liste.


Parmi les thèses qui suivent il y a celles qui sont fausses par rapport au contenu du texte. Retrouvez-les et dites ce qui est faux :


  1. Les énergies « propres » sont largement utilisées dans le monde.

  2. Les énergies fossiles sont présentées dans le sol.

  3. Les énergies fossiles sont inépuisables.

  4. Les énergies renouvelables ne sont pas inépuisables.

  5. Les éoliennes transforment le vent en électricité.

  6. L’énergie renouvelable est produite à partir des éléments naturels.


Choisissez parmi les documents iconographiques ceux qui peuvent servir d’illustrations à ces deux textes et commentez votre choix. Imaginez la suite de la conversation «en pleine mer» et discutez (en 2-3 répliques) les autres « avantages » du réchauffement global.


C. Revenons à notre liste des sources d’énergie. On peut y ajouter une source de plus que l’on trouve ... dans la poubelle ! La définition de la « poubelle » a été insérée dans des dictionnaires dès 1890. L’étymologie de ce mot est assez curieuse. Lisez le texte « Le tri sélectif des déchets » (doc. 3) et faites-en une version réduite en choisissant la variante correcte :

En 1884, Eugène Poubelle, professeur à la Sorbonne / préfet du département de la Seine, a inventé la poubelle. Il prévoit la collecte sélective / la construction des usines de transformation des déchets en fonction de leur nature. Mais il faudra près d’un siècle / d’une dizaine d’années pour que le tri soit mis en place. Aujourd’hui la collecte sélective est un cas exceptionnel / généralisée en France. Les déchets triés pourrons être recyclés / revendus.










D. Faites attention à la phrase finale du texte. Pour comprendre le processus du rеcyclage, examinez les documents 9 et 10. On y voit de différents emballages (bouteilles, paquets, boîtes) qui peuvent être recyclés ou transformés en énergie.

Lisez le texte « Eco-Emballages » (doc. 4) et trouvez-y les équivalents des phrases russes :


  1. Все виды упаковки после использования превращаются в отходы.

  2. Этот знак означает, что производитель товара участвует в программе

«Экоупаковка».

  1. Упаковка может быть подвергнута переработке либо стать источником

энергии.

4. Сегодня многие миллионы французов сортируют различные виды

упаковки.


Oui, les Français trient leurs emballages. Nous aussi, nous pouvons tâcher de trier les déchets en fonction de leur nature et de les placer dans la poubelle correspondante (consultez doc. 5 « Code des couleurs des conteneurs ») :


de vieux journaux un verre cassé une boîte boisson

une bouteille à vin un tube à dentifrice des prospectus

une boîte à bonbons un cahier déchiré un pot à сonfiture







hello_html_723a3bd8.gif


III. Exercices de grammaire.


A. Trouvez les noms remplacés par les pronoms démonstratifs :

1. Le manque d’eau douce sur la Terre est aussi dangereux que celui d’air pur.

2. Mets la bouteille plastique dans la poubelle jaune et celle à vin dans la verte.

3. Les emballages plastiques peuvent être recyclés ainsi que ceux en métal.

4. Les énergies dites « propres » sont moins utilisées dans le monde que celles

fossiles.


B. Complétez les phrases avec le pronom démonstratif qui convient :

1. Parmi les problèmes de l’humanité, ... de la pollution de l’environnement est

un des plus graves.

2. On a peur des catastrophes nucléaires et de ... naturelles.

3. Les dangers de la pollution sont aussi graves que ... des catastrophes

technogènes.

4. Tout le monde doit s’opposer contre la pollution de l’air et ... de la terre.


IV. Découverte de la chanson. Buts :

  • faire comprendre un document oral authentique ;

  • faire repérer les détails du document ;

  • introduire le lexique sur l’écologie et celui familier ;

  • favoriser l’expression orale des élèves.


Oui, on doit s’opposer contre la pollution de l’environnement. Mais c’est facile de dire « J’aime la nature » et quelque temps après de jeter un papier dans la rue au lieu de le mettre dans une poubelle. Je vous propose d’écouter une chanson à propos.


1. Première écoute de la chanson (sans appui sur le texte). Les élèves :

s’expriment à propos de la mélodie, des instruments entendus ;

  • citent les mots connus ;

  • identifient le sujet et la structure de la chanson.


2. Deuxième écoute (en s'appuyant sur le texte. Les élèves :

identifient les « héros » de la chanson, font attention à l’étymologie de

leurs « noms » : je n’en suis pas sûre mais il semble qu’il s’agisse du

jeu de mots (petit Pousset – du Petit Poucet de Charles Perrault et de

pousser dans « faire pousser des poubelles »), de l’allusion

(capitaine fracassé – du Capitaine Fracasse de Théophile Gautier) et

de la comparaison (chevalier = chauffeur, dépassé comme l’adjectif –

устаревший, отживший, отсталый et comme le participe passé du

verbe dépasserобгонять, превышать скорость) ;

  • classent les mots en deux groupes : nature / civilisation ;

  • relèvent les mots familiers, les constructions familières.


3. Expression orale. Les élèves :

disent quels problèmes de l’environnement sont soulevés dans

la chanson;

  • expriment leurs opinions à propos de la conduite écologique

des personnages. 


V. Devoir à domicile :

A la leçon suivante, on parlera de ce que nous pourrions faire pour ne pas « vivre demain sur un gros tas d’ordures ». Lisez les jugements des adolescents français à propos des problèmes écologiques (doc. 12) et classez leurs propositions :


Pour ne pas polluer l’environnement,

il faut / il ne faut pas...










Corrigés


II. A. 1. le pétrole

2. le gaz

3. le charbon


B. 4. le vent

5. l’eau

6. le soleil

7. des stations nucléaires


  1. Faux (Les énergies « propres » sont peu utilisées dans le monde.)

  2. Vrai

  3. Faux (Les énergies fossiles ne sont pas inépuisables.)

  4. Faux (Si, les énergies renouvelables sont inépuisables.)

  5. Vrai

  6. Vrai


Pour illustrer : « L’effet de serre » – doc. 6 et 8,

« Les énergies renouvelables à la traîne » – doc. 7.


III. B. 1. celui

2. celles

3. ceux

4. celle





















Document №1

L'effet de serre

L'effet de serre, phénomène naturel qui permet à l'atmosphère de la Terre de laisser passer la lumière en emprisonnant la chaleur, s'intensifie aujourd'hui. Le réchauffement ainsi provoqué est dû à notre consommation (surconsommation ?) d'énergie. La production d'énergie mondiale est basée sur 80 % sur les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) qui génèrent des gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane, protoxyde d’azote).

Si aucune mesure n'est prise pour lutter contre ce phénomène, les climatologues prévoient une augmentation de 2°C, voire plus d'ici 2100. Cela entraînerait une série de modifications de l'environnement :

  • élévation du niveau des mers, provoquée par la fonte d'une partie de la glace polaire,

  • phénomènes météorologiques extrêmes : vagues de chaleur, sécheresses, inondations,

  • risques sanitaires : développement de maladies infectieuses, famines dans certaines régions, disparition d'espèces animales et végétales.

Studyrama (extraits),

www.studyrama.com

hello_html_1882e028.png

hello_html_m7a3d8cf7.gif






Document №2

Les énergies renouvelables à la traîne

Vent, soleil, eau... fournissent aussi de l'énergie. Mais sont peu utilisées dans le monde. Une énergie renouvelable est une énergie produite à partir des éléments naturels comme le vent, l'eau, le soleil qui sont inépuisables. La production de cette énergie ne consomme donc pas les ressources de la terre et ces énergies sont « propres ». Pourtant, elles sont encore peu utilisées dans le monde : seulement 1,68 % de l'électricité mondiale est issue des énergies renouvelables. Elle provient en fait en majorité des énergies dites « fossiles », présentes dans le sol : pétrole, gaz et charbon. 17 % de l'électricité mondiale vient de l'énergie nucléaire. Par contre, l'utilisation du vent augmente de plus en plus : les éoliennes, ces grandes hélices transformant le vent en électricité, se multiplient dans les paysages. Pourtant, l'énergie éolienne ne représente qu'une toute petite partie de l'électricité produite.

Lhello_html_m1225d1d5.gifes Clés de l'actualité Junior, 13 mars 2003



Document №3

Le tri sélectif des déchets

Ehello_html_58bde68d.jpgn 1884, Eugène Poubelle, préfet du département de la Seine, en France, inventa la poubelle. Il prévoit déjà la collecte sélective : trois boîtes à déchets sont obligatoires, une pour les matières putrescibles, une pour les papiers et les chiffons et une dernière pour le verre, la faïence ou les coquilles d'huîtres ! Mais ce règlement n'est que partiellement respecté et il faudra attendre près d'un siècle pour que le tri soit mis en place.

Aujourd'hui la collecte sélective est généralisée en France : chaque commune met à la disposition de ses habitants plusieurs poubelles (deux à quatre selon le niveau de tri) généralement différenciées à l'aide d'un code couleur. C'est ensuite aux habitants de trier leurs déchets en fonction de leur nature (organique, plastique, verre ou papier) et de les placer dans la poubelle correspondante. Ces déchets, ainsi triés, pourront alors être recyclés dans des usines de transformation.

Source : Wikipédia (extraits)


Wikipédia est une encyclopédie collaborative en ligne,

universelle et multilingue

hello_html_m6d28fdf6.gifhello_html_271dca38.gif


Document №4

Eco-Emballages

Chaque produit que l’on consomme est emballé d’une façon ou d’une autre. Cet emballage est très utile pour protéger et transporter le produit dans les meilleures conditions d’hygiène. Tous ces emballages deviennent des déchets après utilisation. Alors, de plus en plus d’entreprises imaginent les emballages les mieux adaptés, mais aussi toutes les manières possibles de les traiter après usage, c’est-à-dire de les transformer en nouvelle matière ou en énergie. On appelle cela «valoriser» les déchets d’emballage.

hello_html_6cdc04f2.jpgC’est quoi ce petit rond avec une flèche que l’on voit sur la plupart des produits? C’est le point Eco-Emballages. Ce point ne signifie pas que l’emballage est recyclable. Il indique que le fabricant du produit, soucieux du respect de l’environnement, participe au programme Eco-Emballages de valorisation des emballages ménagers. Il verse une contribution financière à Eco-Emballages qui peut ainsi aider les communes à mettre en place la collecte sélective et le tri des déchets d’emballages ménagers. Ainsi les emballages peuvent être recyclés ou transformés en énergie. Aujourd’hui, plusieurs millions de Français trient déjà leurs emballages.

«Le français pour les enfants», 1996, № 11-12

hello_html_3a9edbcb.gif






Document №5

Code des couleurs des conteneurs

Couleur

Type de déchet

Type de traitement

 

vert

Verre (bouteilles, bocaux), boîtes de conserves

Recyclable

 

bleu

Journaux, annuaires, magazines, prospectus

Recyclable

 

jaune

Emballages plastique vide, métaux, carton

Recyclable



Source : Wikipédia


Document 6 Document 7



hello_html_2f524ddf.jpghello_html_573eb230.jpg



Document 8


hello_html_52eea744.png






Document 9


hello_html_4108428c.pnghello_html_1125d3fa.gif


Document 10


hello_html_m5d02aba2.jpg










Document №11



Dominique Dimey

Fleurs de poubelles

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 hello_html_210835e5.pnghello_html_56206aea.jpghello_html_485f5c46.jpg

Tu sèmes des papiers dans la rue Tu lâches ton pétrole en pleine mer

Personne ne t’a vu Et on te laisse faire

Vilain petit Pousset, tu distribues Capitaine fracassé

des cailloux de détritus (bis) Tu colles du goudron sous mes pieds (bis)



Refrain : Refrain. 



Faire pousser des poubelles Tu roules à toute vitesse dans ta voiture

C’est pas naturel Tu veux que ça carbure

Tes fleurs seront pas belles Chevalier dépassé

Fleurs de poubelles N’as-tu pas vu que tu es asphyxié (bis)

As-tu perdu le goût, le goût de la nature

Avec des choses qui durent pour tes rêves futurs Refrain. 

Veux-tu vivre demain sur un gros tas d’ordures www.dominiquedimey.com

Pas sûr www.paroles.net

hello_html_m515f58ba.gif




Document № 12

La Terre, notre planète... Si belle mais si fragile ! La Terre, notre maison... Une maison qu’il faut aimer, respecter, protéger... Comment ? Par de petits gestes. De petits gestes tout simples : fermer un robinet, éteindre la lumière en sortant de la pièce, ne pas jeter les sacs plastiques à la mer, ramasser le papier qu’on a jeté par terre.

Marie












Tous les jours, même à la maison, nous pouvons faire un geste pour l’environnement : moins salir les vêtements pour utiliser moins d’eau, écrire sur les deux côtés du papier, choisir le jus de citron pour nettoyer les casseroles.

Sébastien









La ville souvent, c’est sale et c’est bruyant. Il faut apprendre à la protéger avec de petits gestes simples. Le bruit, par exemple. Quand vous écouter de la musique, fermez la fenêtre ! Avant de demander aux parents de vous accompagner à la danse ou à la piscine, posez-vous deux questions : Sébastien, votre voisin, n’y va-t-il pas, en voiture ? Si oui, partez ensemble. Est-ce vraiment si loin ? Si non, pouvez-vous y aller en vélo ?

Jean-Luc














Source : N. Sélivanova, A. Chachourina, « L’oiseau bleu », Méthode de français, 7-8,

Moscou, « Prosvéchtchénié », 2003





Автор
Дата добавления 09.11.2016
Раздел Иностранные языки
Подраздел Конспекты
Просмотров230
Номер материала ДБ-334452
Получить свидетельство о публикации

Похожие материалы

Включите уведомления прямо сейчас и мы сразу сообщим Вам о важных новостях. Не волнуйтесь, мы будем отправлять только самое главное.
Специальное предложение
Вверх