Инфоурок / Иностранные языки / Статьи / Статья "Игровые формы обучения на уроках французского языка как второго иностранного"
Обращаем Ваше внимание, что в соответствии с Федеральным законом N 273-ФЗ «Об образовании в Российской Федерации» в организациях, осуществляющих образовательную деятельность, организовывается обучение и воспитание обучающихся с ОВЗ как совместно с другими обучающимися, так и в отдельных классах или группах.

Педагогическая деятельность в соответствии с новым ФГОС требует от учителя наличия системы специальных знаний в области анатомии, физиологии, специальной психологии, дефектологии и социальной работы.

Только сейчас Вы можете пройти дистанционное обучение прямо на сайте "Инфоурок" со скидкой 40% по курсу повышения квалификации "Организация работы с обучающимися с ограниченными возможностями здоровья (ОВЗ)" (72 часа). По окончании курса Вы получите печатное удостоверение о повышении квалификации установленного образца (доставка удостоверения бесплатна).

Автор курса: Логинова Наталья Геннадьевна, кандидат педагогических наук, учитель высшей категории. Начало обучения новой группы: 20 сентября.

Подать заявку на этот курс    Смотреть список всех 203 курсов со скидкой 40%

Статья "Игровые формы обучения на уроках французского языка как второго иностранного"

библиотека
материалов

ИГРОВЫЕ ТЕХНОЛОГИИ НА УРОКАХ ФРАНЦУЗСКОГО ЯЗЫКА КАК ВТОРОГО ИНОСТРАННОГО




Перед преподавателем второго иностранного языка в школе неизбежно встаёт проблема интенсификации своей деятельности, учитывая, с одной стороны, время, которое отводится на его предмет в рамках школьного расписания, с другой стороны, объём языкового материала, которым обязан овладеть учащийся в соответствии с официально принятой программой образования для средней школы.

Результат деятельности преподавателя зависит во многом от того, насколько учебная деятельность мотивирована. Проблема создания мотивов остаётся одной из главных. Способом её решения может стать проведение уроков в нетрадиционных формах, а именно, в форме игры.

Игра стимулирует мыслительную деятельность учащихся, делает учебный процесс интереснее и добавляет ему азарта, что само по себе является мощным стимулом к овладению языком. Игра на уроке – не развлечение, а один из способов достижения задач обучения, позволяющий овладеть всеми видами речевой деятельности. Проведение игр требует создания в группе определённых условий, а именно:

  • умения слушать и слышать другого;

  • ясности и чёткости задания;

  • у учащегося должно быть достаточно лингвистических средств, чтобы выполнить игровые задачи;

  • предлагаемое задание должно вызывать у учащегося потребность получить необходимую информацию.

Понятно, что уровень сформированности коммуникативной компетенции в говорении зависит от качества овладения лексическим и грамматическим компонентами изучаемого языка. Следовательно, одним из путей повышения продуктивности учебного процесса является совместная отработка лексического и грамматического материала, что игровые технологии и позволяют соблюдать. Технологии эти могут быть различны: игры-конкурсы, викторины, игры соревнования, ролевые игры, игры со словами, игры с картинками.

В данной работе мы хотели бы представить такой вид игровой деятельности, «Рассказ по картинкам». Он позволяет отработать конкретный лексико-грамматический материал не только в устной, но и в письменной форме. Проделав ряд предложенных упражнений, ученик способен сформулировать грамотное, насыщенное лексикой, логичное высказывание. «Рассказ по картинкам» можно использовать и тогда, когда лексический и грамматический материал отработан и его нужно вывести в речь, автоматизировать, и тогда, когда необходимо быстро повторить после длительного перерыва достаточно объёмный пройденный материал.

Предлагаем вашему вниманию несколько разработок по рисункам датского карикатуриста Х. Бидструпа.



Le français en images


Grammaire : Imparfait / Passé composé


I. Regardez attentivement les images:


UN COUP DE SOLEIL


  1. Lisez les mots et expressions ci-dessous et trouvez-leur une bonne image .


Mots et expressions à vous aider :


  1. un coup de soleil - солнечный удар

  • recevoir un coup de soleil – получить солнечный удар

  1. un pré – луг

  2. un taureau – бык

  3. un air menaçant – угрожающий вид

  4. un inconnu, une inconnue – незнакомец, незнакомка

  5. effrayé, -e – охваченный, -ая ужасом

  6. stupéfait , -e – пораженный, -ая, ошеломленный, -ая

  7. paraître – показываться, появляться

  8. pousser – расти

  9. profondément – глубоко

  • dormir profondément – крепко спать

  1. cueillir les fleurs – собирать цветы

  2. apercevoir qch, qn – заметить что-либо, кого-либо

  3. frissonner – дрожать

  4. se diriger vers – направиться к

  5. se pencher sur – склониться над

  6. s’éloigner – удалиться

  7. tenir sur ses jambes – держаться на ногах

  8. face-à-face – лицом к лицу, друг против друга

  9. allongé, -e sur lherbe – лежащий, -ая на траве

  10. il n’a pas osé la réveiller – он не решился ее разбудить

  11. il s’est laissé faire à tel point que… - он так увлекся, что…

  12. qui marchait sur ses pas – который следовал за ним по пятам

  13. elle s’est fait piquer par une mouche – ее укусила какая-то мушка




hello_html_662c872e.jpg

  1. Lisez la légende 1 et traduisez-la :


On était en été. Monsieur Leclerc est allé à la campagne pour y passer son week-end. Il faisait très beau ce jour-là , le soleil brillait dans le ciel bleu, les oiseaux chantaient, les fleurs roses, bleues et jaunes paraissaient ça et là dans l’herbe verte. Monsieur Leclerc se promenait dans les prés et admirait le beau paysage autour de lui Tout à coup il a vu une jeune fille, très belle, allongée sur l’herbe. « N’a-t-elle pas reçu un coup de soleil ? » a pensé le jeune homme. Il est venu plus près et a compris que la jeune fille dormait.



* Reproduisez la légende 1, essayez de ne pas consulter le texte.


  1. Regardez les images 2 – 3 et répondez aux questions :


  1. La jeune fille, comment dormait – elle ?

  2. Monsieur Leclerc, l’a-t-il réveillée ?

  3. Qu’est-ce qu’il a fait ?

  4. Pourquoi ne voyait-il pas le taureau ? A qui (à quoi) pensait-il ?



* Rédigez les légendes 2 – 3, utilisez les «  Mots et expressions à vous aider ».


  1. Regardez les images 4 – 5. Reliez les éléments pour faire des phrases.


  1. Le taureau

  2. Monsieur Leclerc

  3. Il s’est dirigé

  4. La jeune fille

  5. Il ne

  6. Elle

pensait à

se préparait

a commencé à

frissonnait et

avait

vers elle tout

le

ne pouvait


la belle inconnue

comme le taureau

semblait très effrayée

voyait pas

avait l’air bien menaçant

à l’attaque

crier de toutes ses forces

pas dire un seul mot






* Rédigez les légendes 4 – 5 , utilisez les phrases du devoir ci – dessus.


  1. Regardez les images 6 –7. Traduisez :


Господин Леклерк, который все еще не замечал крупное животное за своей спиной, ничего не понимал. « Она точно получила солнечный удар…А может, ее укусила какая-нибудь мушка ? », - подумал он.


  • Ouvrez les parenthèses, mettez les verbes aux temps convenables :


Stupéfait, il (se mettre) à genoux et (se pencher) tout en frissonnant lui aussi sur l’inconnue. Le t(aureau (s’approcher) alors tout doucement et (manger) toutes les fleurs du bouquet. Puis, il (s’éloigner) bien content car il ne (avoir) plus faim. Et les jeunes gens qui ne (tenir) pas sur leurs jambes (rester) face-à-face dans l’herbe ?


VII. Rédigez de mémoire les légendes 6 – 7, utilisez les « Mots

et expressions à vous aider ».


VIII. Faites un récit d’après ces images.


IX. Clés. Texte.



On était en été. Monsieur Leclerc est allé à la campagne pour y passer son week-end. Il faisait très beau ce jour-là , le soleil brillait dans le ciel bleu, les oiseaux chantaient, les fleurs roses, bleues et jaunes paraissaient ça et là dans l’herbe verte. Monsieur Leclerc se promenait dans les prés et admirait le beau paysage autour de lui Tout à coup il a vu une jeune fille, très belle, allongée sur l’herbe. « N’a-t-elle pas reçu un coup de soleil ? » a pensé le jeune homme. Il est venu plus près et a compris que la jeune fille dormait. Elle dormait si profondément qu’il n’a pas osé la réveiller mais a voulu lui offrir un joli bouquet. Il a commencé à cueillir les fleurs qui poussaient autour et s’est laissé faire à tel point qu’il n’a pas aperçu un énorme taureau noir qui s’approchait de lui. Le taureau avait l’air bien menaçant, il se préparait à l’attaque mais Monsieur Leclerc ne le voyait pas , il pensait à la belle inconnue. Le bouquet à la main il s’est dirigé vers elle… tout comme le taureau qui marchait sur ses pas. A ce moment la jeune fille a ouvert les yeux et a commencé à crier de toutes ses forces. Elle frissonnait, elle ne pouvait pas dire un seul mot et semblait très effrayée. Monsieur Leclerc qui ne voyait toujours pas la grosse bête derrière lui ne comprenait rien. « Elle a vraiment reçu un coup de soleil. Où bien elle s’est fait piquer par une mouche », a-t-il pensé. Stupéfait il s’est mis à genoux et s’est penché tout en frissonnant lui aussi sur l’inconnue. Le taureau s’est approché alors tout doucement et a mangé toutes les fleurs du bouquet. Puis il s’est éloigné bien content car il n’avait plus faim. Et les jeunes gens qui ne tenaient pas sur leurs jambes sont restées face à face dans l’herbe.



  1. Clés. Légendes.


1.

On était en été. Monsieur Leclerc est allé à la campagne pour y passer son week-end. Il faisait très beau ce jour-là , le soleil brillait dans le ciel bleu, les oiseaux chantaient, les fleurs roses, bleues et jaunes paraissaient ça et là dans l’herbe verte. Monsieur Leclerc se promenait dans les prés et admirait le beau paysage autour de lui Tout à coup il a vu une jeune fille, très belle, allongée sur l’herbe. « N’a-t-elle pas reçu un coup de soleil ? » a pensé le jeune homme. Il est venu plus près et a compris que la jeune fille dormait.



2.

Elle dormait si profondément qu’il n’a pas osé la réveiller mais a voulu lui offrir un joli bouquet.



3.

Il a commencé à cueillir les fleurs qui poussaient autour et s’est laissé faire à tel point qu’il n’a pas aperçu un énorme taureau noir qui s’approchait de lui.


4.

Le taureau avait l’air bien menaçant, il se préparait à l’attaque mais Monsieur Leclerc ne le voyait pas , il pensait à la belle inconnue.



5.

Le bouquet à la main il s’est dirigé vers elle… tout comme le taureau qui marchait sur ses pas. A ce moment la jeune fille a ouvert les yeux et a commencé à crier de toutes ses forces. Elle frissonnait, elle ne pouvait pas dire un seul mot et semblait très effrayée.





6.

Monsieur Leclerc qui ne voyait toujours pas la grosse bête derrière lui ne comprenait rien. « Elle a vraiment reçu un coup de soleil. Où bien elle s’est fait piquer par une mouche », a-t-il pensé. Stupéfait il s’est mis à genoux et s’est penché tout en frissonnant lui aussi sur l’inconnue. Le taureau s’est approché alors tout doucement et a mangé toutes les fleurs du bouquet. Puis il s’est éloigné bien content car il n’avait plus faim.



7.

Et les jeunes gens qui ne tenaient pas sur leurs jambes sont restées face à face dans l’herbe.












Grammaire en images

Grammaire : Présent

I . Lisez et traduisez le texte ci-dessous :


DISTRACTIONS DE NOËL


Nous sommes le 25 décembre. C’est Noêl. On décore l’Arbre de Noêl avec des boules et des guirlandes. Elles brillent de toutes les couleurs. Monsieur Dubois revient du magasin avec beaucoup de belles boîtes.

  • Qu’est-ce que tu apportes là, papa, - demande son fils Rémi.

- Ouvre et regarde toi-même, - lui propose son père.

Rémi obéit et qu’est-ce qu’il voit ? ! Ce sont les cadeaux de Noêl : un train électrique ! un avion mécanique ! des cubes multicolores ! Et enfin , un révolver et un poignard ! Pas vrais, bien sûr, mais qui

hello_html_m7895a1e.jpg

rappellent bien les armes des gangsters. Rémi est très content. Il commence à jouer avec papa. Ils font d’abord un chemin de fer et jouent avec le train électrique. Ensuite, vient le tour de l’avion. Papa « prend l’avion » et Rémi court derrière. Il est très gai, il rit. Lui aussi , il veut «prendre l’avion » mais c’est papa qui s’amuse.

« Enfin , c’est pour moi ou pour papa ? », se demande Rémi .

Et voila qu’ils construisent un beau château avec les cubes multicolores. Ou plutôt, papa travaille et Rémi le regarde avec attention.

  • Maintenant, je fais le gangster, - dit papa et prend le révolver.

Il met sur la tête un képi, cache son visage derrière un petit foulard noir qui ne laisse entrevoir que ses yeux et ouvre doucement la porte de l’appartement. Il descend en silence l’escalier et va vers la porte d’entrée. Rémi marche derrière. Papa a un air voyou mais le garçon n’a pas peur. Tout à coup la porte s’ouvre et une grosse dame apparaît dans l’entrée. Elle ne voit pas Rémi, elle ne comprend rien, elle *ne regarde que papa avec son poignard et son révolver. « Au secours ! » crie-t-elle de toutes ses forces.

Toutes les portes s’ouvrent. La grosse dame sanglotte et ne peut pas dire un mot. Le pauvre papa est conduit à la police. Rémi et ses petits amis sont très gais. Le beau jeu que voilà !


vocabulaire :

une distraction – развлечение

une boîte – коробка


une cube – кубик

une arme - оружие

un révolver - револьвер

un poignard - клинок, кинжал

un chemin de fer – железная дорога

ensuite vient le tour de… - затем наступает очередь…

rappeler qch - напоминать что - либо, походить на что-либо

prendre l’avion - полететь на самолёте

faire le gangster - прикинуться разбойником

un foulard - платок

papa a un air voyou - у папы вид разбойника

qui ne laisse entrevoir que ses yeux - …который оставляет открытыми лишь его глаза


au secours ! – на помощь !

sanglotter - рыдать

papa est conduit à la police – папу отводят в полицию

le beau jeu que voilà ! – отличная забава !

enfin -

plutôt -


  • ne … que = seulement



II.


Consultez la liste des verbes ci-dessous et complétez le tableau d’après ce modèle :


Crier , sanglotter, comprendre, voir, avoir, prendre , mettre, pouvoir, regarder, cacher , descendre, aller, travailler, obéir, ouvrir, vouloir, demander, construire, faire, jouer, rappeler, commencer, venir, décorer, briller, apparaître, apporter, marcher, revenir, rire, proposer.



I-er groupe

II-e groupe

III-e groupe


nous sommes

on décore

elles brillent

il revient

tu apportes

ouvre !

il propose

il obéit

il voit

elles rappellent

il commence

ils font

ils jouent

il vient

il prend

il rit

il veut

il (se) demande

ils construisent

il travaille

il regarde

il met

il cache

il laisse

il descend

il va

il marche

elle apparaît

elle comprend

elle peut

elle sanglotte

elle crie



être



III.


Trouvez dans le texte les phrases pour chaque image et lisez-les.




IV.


Regardez les images et répondez aux questions :


  1. Quelle date nous sommes ?

  2. Qu’est-ce qu’on fait ce jour-là ? Pourquoi ?

  3. Monsieur Dubois, d’où vient-il et qu’est-ce qu’il apporte à Rémi ?

  4. Papa et son fils, comment jouent-ils ?

  5. Qui s’amuse plus ? Prouve ta réponse.

  6. Qui fait le gangster ? Comment ?

  7. Qu’est-ce qu’il prend pour cela ?

  8. Rémi, a-t-il peur ? Pourquoi ?

  9. Où vont le père et le fils ?

  10. Qui apparaît dans l’entrée ?

  11. La grosse dame, pourquoi appelle-t-elle au secours ?

  12. Que font les voisins ?

  13. Qu’est-ce qu’on fait avec papa ?

  14. Est-ce que Rémi est content ? Pourquoi ?


V.


Faites la liste des verbes et expressions pour chaque image .


VI.


Composez un récit d’après les images, utilisez les verbes et expressions du texte.

Clés


DISTRACTIONS DE NOËL


1

Nous sommes le 25 décembre. C’est Noêl. On décore l’Arbre de Noêl avec des boules et des guirlandes. Elles brillent de toutes les couleurs. Monsieur Dubois revient du magasin avec beaucoup de belles boîtes.

  • Qu’est-ce que tu apportes là, papa, - demande son fils Rémi.

- Ouvre et regarde toi-même, - lui propose son père.

Rémi obéit et qu’est-ce qu’il voit ? ! Ce sont les cadeaux de Noêl : un train électrique ! un avion mécanique ! des cubes multicolores ! Et enfin , un révolver et un poignard ! Pas vrais, bien sûr, mais qui rappellent bien les armes des gangsters. Rémi est très content.


2

Il commence à jouer avec papa. Ils font d’abord un chemin de fer et jouent avec le train électrique.


3

Ensuite, vient le tour de l’avion. Papa « prend l’avion » et Rémi court derrière. Il est très gai, il rit. Lui aussi , il veut «prendre l’avion » mais c’est papa qui s’amuse.

« Enfin , c’est pour moi ou pour papa ? », se demande Rémi .


4

Et voila qu’ils construisent un beau château avec les cubes multicolores. Ou plutôt, papa travaille et Rémi le regarde avec attention.


5

  • Maintenant, je fais le gangster, - dit papa et prend le révolver.


6

Il met sur la tête un képi, cache son visage derrière un petit foulard noir qui ne laisse entrevoir que ses yeux et ouvre doucement la porte de l’appartement.


7

Il descend en silence l’escalier et va vers la porte d’entrée. Rémi marche derrière. Papa a un air voyou mais le garçon n’a pas peur.


8

Tout à coup la porte s’ouvre et une grosse dame apparaît dans l’entrée. Elle ne voit pas Rémi, elle ne comprend rien, elle ne regarde que papa avec son poignard et son révolver. « Au secours ! » crie-t-elle de toutes ses forces.


9

Toutes les portes s’ouvrent. La grosse dame sanglotte et ne peut pas dire un mot. Le pauvre papa est conduit à la police. Rémi et ses petits amis sont très gais. Le beau jeu que voilà !

Le français en images


Métamorphoses

Lexique : mode, vêtements

Grammaire : impératif



  1. Oh ! Quel complet chic ! Il est tout neuf et à la mode. Mon deux-pièces est déjà usé. Le pantalon est court, la veste est large. Bref, ce n’est pas ma taille. Et pour avoir un bon travail, la tenue « bien habillé » est demandée.


  1. - Entrons dans cette boutique et regardons-le de près.



  1. Bonjour, monsieur, soyez le bienvenu ! Vous désirez ?

  • Bonjour. Je voudrais un bon complet classique, s’il vous plaît.

  • Vous faites du 42 ?

  • Plutôt du 40.

  • Dans votre taille, nous avons des complets en laine, en polyester, en daim, en velours ….. de couleurs différentes. Choisissez !


  1. Ce complet gris, montrez-le, s’il vous plaît.

- Voilà, monsieur.

  • Il est en laine ?

  • En laine avec un peu de lycra, 5% . Appréciez sa texture, sa coupe. Elles sont excellentes, n’est-ce pas ? Essayez-le, s’il vous plaît. La cabine d’essayage est juste à côté de vous.


  1. - Ce n’est pas ma taille, monsieur. La veste est encombrante. Vous avez la taille en-dessous ?

  • Bien sûr, monsieur, voilà une autre veste, mettez-la, s’il vous plaît.


  1. Mais cette veste est trop serrée, je respire à peine !

  • Vous voulez dire « cintrée », monsieur ?

  • Non, serrée. Quelle taille vous m’avez apportée ?

  • Il faut que je regarde… Du 38 et vous faites du 40…. Attendez un peu, monsieur.

  • D’accord, mais dépêchez-vous.


  1. -Voilà, monsieur, tenez votre veste. Vous avez raison, elle « colle »

  littéralement au corps. Regardez –vous dans la glace, c’est joli, n’est-ce

pas ? Essayez encore le pantalon et achetez le complet. Il vous va bien,

croyez-moi.

  • Et ça fait combien ?

  • 200 euros.

  • Un peu cher mais je le prends. Voilà.

  •  Merci, monsieur.



hello_html_m1c0ef8aa.jpg


  1. - Et vos accessoires, la cravate et le chapeau, vont bien avec ce complet. Maintenant vous avez du style, monsieur.

  • Merci, au revoir.


  1. Oh, elle me sourit, elle m’a remarqué. Quelle chance !


  1. Pas de chance ! !


  1. Quel-l-l dom-mag-g-ge ! ! !


  1. Le complet s’est rétréci, il est maintenant délavé. Repartons donc à zéro.







DEVOIRS


I.

Regardez les images et répondez aux questions :


1.Mr Gant, où s’est-il arrêté ? Pourquoi ?

2 . Qu’est-ce qu’il porte ? Est-il bien habillé ?

3. Dans quel magasin entre-t-il ?

4. A qui s’adresse-t-il ?

5. Qu’est-ce que lui propose le vendeur ?

6. Où passe-t-il pour essayer la veste ?

7. Est-ce que la première veste lui va ? Est-elle à sa taille ?

8. Et la deuxième veste, comment est-elle ?

9. Il demande la taille en-dessus ou en-dessous ?

10. Comment est-il habillé maintenant ?

11. Qu’est-ce que lui dit le vendeur ?

12. Son nouveau complet, en quelle matière est-il ?

13. Est-il à la bonne taille ?

14. Quels accessoires porte Mr Gant ?

15. Vont-ils bien avec son nouveau complet ?

16. Mr Gant, a-t-il du succès dans son nouveau complet ? (prouvez votre réponse)

17. Qu’est-ce qui se passe ensuite ?



II.

Lisez le vocabulaire suivant, choisissez les mots et expressions appropriés pour décrire chaque image :


un complet, une veste, un pantalon, une cravate, un chapeau, un vendeur, une boutique, le prêt-à-porter, un accessoire, la taille en-dessous, la taille en-dessus, une cabine d’essayage,large, court, cintré, usé, délavé, moulant, classique, en daim, en laine, en velours, en polyester, être à la bonne taille, être à la mode, essayer qch, choisir qch, montrer qch, mettre qch, passer à, avoir du succès, avoir de la chance, se rétrécir, aller très bien avec, aller très bien ensemble.

III. Faites un récit d’après les images.


IV. Lisez ces légendes, choisissez une bonne légende pour chaque image :

1.

-Mais cette veste est trop serrée, je respire à peine !

-Vous voulez dire  « cintrée », monsieur ?

-Non, serrée. Quelle taille vous m’avez apportée ?

-Il faut que je regarde... Du 38 et vous faites du 40... Attendez un peu, monsieur.

-D’accord mais dépêchez-vous. (6)


2.

-Entrons dans cette boutique et regardons-le de près. (2)


3.

-Ce n’est pas ma taille, monsieur. La veste est trop encombrante. Vous avez la taille en-dessous ?

-Bien sûr, monsieur, voilà une autre veste, mettez-là, s’il vous plaît. (5)


4.

-Pas de chance !! (10)



5.

-Bonjour, monsieur, soyez le bienvenu ! Vous désirez ?

-Bonjour, je voudrais un bon complet classique, s’il vous plaît.

-Vous faites du 42 ?

-Plutôt du 40.

-Dans votre taille, nous avons des complets en laine, en polyester, en daim, en velours ... de couleurs différentes . Choisissez ! (3)


6.

-Et vos accessoires, la cravate et le chapeau, vont très bien avec ce complet.Maintenant, vous avez du style, monsieur ?

-Merci, au revoir. (8)


7.

-Quel-l-l dom-mag-g-g-e !!! (11)


8.

-Oh, quel complet chic ! Il est tout neuf et à la mode. Mon deux-pièces est déjà usé. Le pantalon est court, la veste est large. Bref, ce n’est pas ma taille. Et pour avoir un bon travail, la tenue « bien habillé » est demandée. (1)


9.

-Voilà, monsieur, tenez votre veste ? Vous avez raison, elle « colle » littéralement au corps. Regardez-vous dans la glace, c’est joli, n’est-ce pas ? Essayez encore le pantalon et achetez le complet. Il vous va bien, croyez-moi.

-Et ça fait combien ?

-300 euros.

-Un peu cher mais je le prends. Voilà. (7)


10.

-Le complet s’est rétréci, il est maintenant délavé. Repartons donc à zéro.(12)


11.

-Ce complet gris, montrez-le, s’il vous plaît.

-Voilà , monsieur.

-Il est en laine ?

-En laine avec un peu de lycra, 5%. Appréciez sa texture, sa manière de tomber sur le corps, sa coupe. Elles sont excellentes, n’est-ce pas ? Essayez-le, s’il vous plaît. La cabine d’essayage est à côté de vous.(4)


V. Qu’est-ce que c’est ?


  1. Expliquez en français :

  • la tenue « bien habillé »

  • une veste cintrée

  • vous avez du style

  • se rétrécir

  • délavé


  1. Choisissez la bonne variante :

a) un complet - une veste et une jupe

- une veste et un pantalon

- une veste, un pantalon et un gilet


b) serré -encombrant - moulant - étroit


c) en laine, en soie, en daim… - un motif - une matière


d) à rayures, à pois, à carreaux…. – un motif - une matière


  1. Trouvez dans le texte :

long =

le vêtement =

terne =

branché #

bon marché #

usé #


  1. Répondez aux questions suivantes :


  • Comment on demande le prix ?

  • Comment on demande la taille de quelqu’un ?

  • Comment on répond ?

  1. Trouvez dans le texte les verbes à l’impératif, remplissez la grille ci-dessous :

Pluriel

singulier

forme négative

infinitif

groupe du verbe

Entrons

Montrez-le

Dépêchez-vous


entre

montre-le

dépêche-toi

n’entre pas

ne le montre pas

ne te dépêche pas

entrer

montrer

se dépêcher

I

I

I


  1. Transformez ces phrases en ordres :


  1. Tu t’arrêtes devant la porte de l’école.

  2. Cette poésie, tu la récites à la leçon.

  3. Vous vous rencontrez dans la rue.

  4. Le bus, tu le prends pour aller à l’école.

  5. Vos parents, vous leur obéissez.

  6. Ton ami, tu lui écris souvent.


Ecrivez ces ordres à la forme négative.


  1. Traduisez en français :

  1. Не ходи в этот магазин, у тебя нет времени.

  2. Не задавай ему вопросов.

  3. Назовите мне ваш размер одежды, пожалуйста.

  4. Остановись у этой витрины и посмотри на неё внимательно.

  5. Бери это платье и пройди в примерочную.

  6. Посмотрите на себя в зеркало.

  7. Эта блузка тебе не идёт, не меряй её. Обрати внимание на ту, что рядом, она очень стильная.


  1. Jouez la scène « Dans un magasin de prêt-à-porter »





Опыт показывает, что игровые технологии позволяют учащемуся мобилизовать свои знания, оттренировать свои компетенции, получив при этом исключительно положительные эмоции. Игра служит действенным стимулом в ситуации, когда интерес или мотивация детей к изучению иностранного языка начинает ослабевать. Вместе с тем, игра на уроке не является неким чудодейственным средством, способным решить все проблемы учителя. Желаемый результат может быть достигнут лишь в сочетании традиционных и нетрадиционных форм обучения.



СОДЕРЖАНИЕ



  1. Игровые технологии – один из способов интенсификации учебного процесса…………………………………………… 1



  1. « Рассказ по картинкам » как один из видов игровых техно –

логий………………………………………………………….. 3



  1. Игровые технологии – составная часть методики преподавания иностранного языка………………………………………… 23

Общая информация

Номер материала: ДВ-489183

Похожие материалы