Добавить материал и получить бесплатное свидетельство о публикации в СМИ
Эл. №ФС77-60625 от 20.01.2015
Инфоурок / Иностранные языки / Конспекты / Урок по французскому языку в 10 классе. Тема урока: « Образование во Франции и России: сходство, различия, проблемы».

Урок по французскому языку в 10 классе. Тема урока: « Образование во Франции и России: сходство, различия, проблемы».


  • Иностранные языки

Поделитесь материалом с коллегами:





Урок по французскому языку в 10 классе

Учитель Сибирякова Г. Ю.

Тема урока: « Образование во Франции и России: сходство, различия, проблемы».

(урок обобщения и систематизации знаний)



Цели урока:

Образовательная: обобщение в систему знаний по теме, обеспечение целенаправленности говорения.

Развивающая: развитие коммуникативных навыков, обеспечение целенаправленности говорения, развитие критического мышления, навыков решения проблем через выбор убедительной аргументации, уточняющей собственную позицию.

Воспитательная: формирование познавательного интереса к предмету, сознательного отношения к учёбе, воспитание культуры общения.



Задачи урока:

Образовательная: активизация и обобщение лексики по теме «Образование во Франции и России: сходство, различия, проблемы». Подготовка к собственному полному высказыванию по различным аспектам темы.

Развивающая: развитие коммуникативных навыков, умения грамотно и аргументированно формулировать свою точку зрения по заданной теме.

Воспитательная: воспитание умения корректно и грамотно вступать в диалог с собеседником и отстаивать свою точку зрения, умения работать с партнёром.











Тип урока: урок обобщения и систематизации знаний.

Оборудование: раздаточный материал, учебник, интерактивная доска, флэшка.

Формы организации урока: фронтальная, парная



Ход урока:

  1. Организационный момент:

- приветствие, число, тема;

- установка на урок:

1. вы продемонстрируете свои знания и умение обобщать и анализировать полученную ранее информации по теме;

2. вы вспомните выражения, позволяющие вам грамотно вступать в дискуссию и выражать свою позицию по тому или иному вопросу.

II . Разминка ( с целью активизации лексического материала и актуализации темы): вопросы по теме «Образование во Франции».

III . Основная часть урока:

  1. (работа в парах, с интерактивной доской) : Сходство и различия в организации системы образования Франции и России. Заполнение таблицы. Вывод.

  2. Система экзаменов ( промежуточный и итоговый): «за» и «против».

  3. Тестовый контроль: «за» и «против».

  4. Домашнее задание (ваш комментарий).

  5. Нужен ли диплом в наше время для успешной карьеры?











  1. Какие вопросы вы хотели бы обсудить за «Круглым столом»? (составление списка вопросов для будущего обсуждения, определить ведущего).

  2. «Что ты скажешь, если…?» (викторина)



IV . Рефлексия. Подведение итогов.

V. Домашнее задание:

1. Подготовиться к «Круглому столу» по теме.











































Enseignement en France





Le cycle complet de l’enseignement obligatoire et gratuit en France comprend douze années d’études, de 6 à 18 ans. Si les parents veulent, ils envoient leurs enfants de 3  à 6 ans à l’école maternelle qui rappelle un peu notre jardin d’enfants. Les petits y apprennent à bien parler, jouer, chanter, dessiner et réciter des poésies, ils font des exercices sportifs. Les enfants peuvent être accueillis à l’école maternelle à partir de 2 ans s’il y a des places disponibles.

Après l’école maternelle, les petits Français font cinq années d’études du premier degré (cf. notre école primaire). Ce sont le CP (cours préparatoire), le CE/1 et le CE/2 (cours élémentaire, première année et deuxième année), le CM/1 et le CM/2 (cours moyen, première année et deuxième année). Après les études du premier degré, les élèves savent déjà bien lire, écrire et compter, ils connaissent les règles de grammaire, l’histoire et la géographie de la France. Un maître enseigne presque toutes les matières, la meilleure note est 20.

Le second degré se fait au collège, en 6-me, 5-me, 4-me, 3-me, et au lycée. A la fin de l’année de 3-me les élèves se présentent au diplôme national du brevet (DNB) qui évalue les connaissances et les compétences acquises au collège. Il prend en compte le contrôle continue et comporte trois épreuves écrites en français, mathématiques, histoire-géographie-éducation civique ainsi qu’une épreuve orale d’histoire des arts. Avec le DNB les élèves peuvent continuer leurs études soit au collège technique, qui donne une formation professionnelle (deux années), soit au lycée, en 2-me, 1-ère et terminale. Les élèves qui ont de mauvais résultats ne peuvent pas continuer leurs études et doivent entrer dans la vie active.

Les Français quittent le lycée à 17 ou 18 ans. Après la terminale ils passent le baccalauréat qui permet d’entrer à l’université ou aux grandes écoles et faire leurs études du troisième degré. Mais il y a beaucoup d’élèves qui ne peuvent pas passer cet examen qui est très difficile.

A l’université, les étudiants préparent d’abord une licence (trois années d’études), puis une maîtrise (une année d’études supplémentaires) et enfin, un doctorat (encore deux années d’études et un travail de recherche).

Parallèlement à l’université, il y a en France des grandes écoles qui forment des ingénieurs (l’Ecole polytechnique), des professeurs (l’Ecole normale supérieure), de hauts fonctionnaires (l’Ecole nationale d’administration), et d’autres. On y étudie en général trois ans mais l’examen d’entrée est très difficile.

 







Répondez aux questions :



  1. A partir de quel âge et jusqu’à quel âge l’enseignement en France est obligatoire et gratuit ?

  2. A quel âge les petits Français vont à l’école ?

  3. Qu’est-ce qu’ils font à l’école maternelle ?

  4. Combien d’années durent les études du premier degré ?

  5. Quels cours comprend le premier degré ? Qu’est-ce qu’on y apprend ?

  6. Quelle est la meilleure note pour les écoliers français ?

  7. Combien d’années durent les études du second degré ?

  8. Qu’est-ce que c’est le DNB ? Quelles épreuves il comporte ? Quand on s’y présente ?

  9. Que font les élèves après la troisième ? Après la terminale ?

  10. Quels examens les étudiants préparent à l’université ?

  11. Les grandes écoles, qui forment-elles ?

  12. Quelles grandes écoles françaises connaissez-vous ?



Notes



école

Russie

France

primaire

4 années d’études

5 années d’études, école 11-7 classes

secondaire et grandes classes

5 + 2 années d’études

4 années, collège, 6 -3 classes

supérieure

4 années, baccalauréat + 2 années diplôme + 3 années études du 3 cycle et un travail de recherche

3  années, lycée, 2,1,terminale





A la fin du secondaire les élèves reçoivent leur Certificat d’études secondaires. Après les grandes classes ils passent l’Examen National Unique (ENU). Dans les grandes classes ils procèdent à la spécialisation : Humanitaire, Langues, Maths et Info, Sciences naturelles. En France on a différents types de bac. Test est considéré comme forme de contrôle prédominante. Il y a la différenciation des élèves en classes fortes et moins fortes. Il y a aussi les classes des handicapés.





Le test n’atteste pas des connaissances approfondies des élèves, parfois on « devine » tout simplement la bonne réponse, au hasard, c’est souvent une chance, pas plus.

Pourtant, un bon test permet un contrôle rapide des connaissances et compétences des élèves : on leur propose des questions-clés sur tel ou tel sujet et des variantes à choisir. Il faudrait donc alterner le test et le travail écrit car le test, c’est plutôt le problème du choix.





L’Examen National Unique a été conçu pour éviter les abus et la tricheaux examens d’entrée à l’Institut ou à l’Université. Et aussi pour permettre aux jeunes des villes et villages éloignés de passer cet examen « sur place », sans payer les frais de transport qui sont parfois trop chers pour eux.

D’autant plus que les résultats de l’examen d’entrée sont imprévisibles : soit on l’a réussi, soit on l’a échoué, qui peut le prédire à l’avance ? En fait les abus et la triche ont lieu, les questions sont formulées de manière qui admet deux variantes de réponse, parfois on se trompe en remplissant sa fiche.





Pays

Durée d’études

examens

Durée d’études

examens

diplôme

Ecole primaire

collège

Grandes classes/lycée































Pays

Durée d’études

examens

Durée d’études

examens

diplôme

Ecole primaire

collège

Grandes classes/lycée

France

5 années

3 années

DNB (diplôme national du brevet)

3 années

Baccalauréat

DNU (diplôme national unique)

Russie

4 années

5 années

ГЕА

2 années

ЕГЭ

Certificat de fin d’études secondaires



« Table ronde » ( problèmes à discuter) :

  1. L’école russe et l’école française : différences et similitudes.

  2. Test comme forme de contrôle, son efficacité / inefficacité.

  3. Programme scolaire surchargé : de grands devoirs.

  4. Dévalorisation des diplômes, a-t-elle lieu ?

  5. L’examen national unique appelé à sélectionner les meilleurs, joue-t-il son rôle ?



Quelques expressions à utiliser pour participer à la discussion :

Je voudrais dire, ajouter, préciser, continuer

J’accepte, je n’accepte pas

Je partage, je ne partage pas votre opinion

Je suis d’accord avec vous, je ne suis pas d’accord

Il me semble que, je pense que, je crois que









Comment tu dis pour exprimer :

- la satisfaction ? ( Chic ! Chouette ! C’est super ! C’est génial !)

- le mécontentement ? (Dommage ! Pas de chance...)

- la tristesse, le regret ? (Je regrette. Je suis triste. Je n’ai pas le moral.)

- l’ennui, le désintérmet ? (Je n’aime pas... ça ne m’intéresse pas... ça ne

vaut pas la peine ! A quoi bon ? Et après ?)

  • le refus ? (Je regrette, mais... Désolé, mais... Ah, non ! Je refuse de... Pas question de... ça ne va pas !)

  • la surprise, l’étonnement ? (Ah bon ? Quelle surprise ! Pas possible ! Ce n’est pas vrai !)

Dites autrement :

  • Je suis d’accord avec vous (J’accepte, je partage votre opinion.)

  • Je ne peux pas accepter votre opinion (Je ne suis pas d’accord avec vous... Je ne peux pas partager votre opinion... ça ne va pas ! A quoi bon ? Ce n’est pas vrai !)

  • Je pense que... (Je crois que... Il me semble que... Il paraît que...)










Автор
Дата добавления 27.02.2016
Раздел Иностранные языки
Подраздел Конспекты
Просмотров172
Номер материала ДВ-489167
Получить свидетельство о публикации

Похожие материалы

Включите уведомления прямо сейчас и мы сразу сообщим Вам о важных новостях. Не волнуйтесь, мы будем отправлять только самое главное.
Специальное предложение
Вверх