Добавить материал и получить бесплатное свидетельство о публикации в СМИ
Эл. №ФС77-60625 от 20.01.2015
Свидетельство о публикации

Автоматическая выдача свидетельства о публикации в официальном СМИ сразу после добавления материала на сайт - Бесплатно

Добавить свой материал

За каждый опубликованный материал Вы получите бесплатное свидетельство о публикации от проекта «Инфоурок»

(Свидетельство о регистрации СМИ: Эл №ФС77-60625 от 20.01.2015)

Инфоурок / Иностранные языки / Другие методич. материалы / ТРИСТАН И ИЗОЛЬДА (текст спектакля)
ВНИМАНИЮ ВСЕХ УЧИТЕЛЕЙ: согласно Федеральному закону № 313-ФЗ все педагоги должны пройти обучение навыкам оказания первой помощи.

Дистанционный курс "Оказание первой помощи детям и взрослым" от проекта "Инфоурок" даёт Вам возможность привести свои знания в соответствие с требованиями закона и получить удостоверение о повышении квалификации установленного образца (180 часов). Начало обучения новой группы: 28 июня.

Подать заявку на курс
  • Иностранные языки

ТРИСТАН И ИЗОЛЬДА (текст спектакля)

библиотека
материалов

Joseph Bédier


LE ROMAN DE TRISTAN ET ISEUT


Le Mythe de Tristan et Iseut est l'un des plus fascinants du monde occidental.


Зачин (ведущие + все) Seigneurs, vous plaît-il d’entendre un beau conte d’amour et de mort ? Ecoutez comment aux temps anciens, аux temps très anciens а grand’joie, а grand deuil ils s’aimèrent, puis ils en moururent un même jour, lui par elle, elle par lui.


Сцена 1( все, король Марк, Ривален) Bien connu et magestieux le roi Marc qui regnait en Cornouailles. Bien hauts et aigus les murs de son chateau Les vagues le battent d’une cote - les montagnes l’entourent de l’autre. Ayant appris que ses ennemis le guerroyaient, Rivalen, roi de Loonnois, franchit la mer pour lui porter son aide. Il le servit si fidelement que Marc lui donna en recompense la belle Blanchefleur, sa soeur. Le roi Rivalen l’aimait d'un merveilleux amour.

Сцена 2(ведущие, Бланшефлер, все) Il la prit а femme et partit pour soutenir sa guerre. Blanchefleur l'attendit longuement. Un jour, elle apprit que le duc Morgan l'avait tué en trahison. Trois jours elle attendit Au quatrième jour, elle mit au monde un fils:« Fils, j'ai longtemps désiré de te voir .Triste j'accouche, triste est la première fête que je te fais. Et comme ainsi tu es venu sur terre par tristesse, tu auras nom Tristan.» Quand elle eut dit ces mots, elle le baisa, et, sitôt elle mourut.

Сцена 3(ведущие, девочки, Роаль) Après sept ans accomplis, lorsque le temps fut venu de le reprendre aux femmes, Rohalt confia Tristan а un sage maître, le bon Gorvenal. Gorvenal lui enseigna en peu d'années les arts qui conviennent aux barons. Il lui apprit а manier la lance, а lancer des disques de pierre; il lui apprit а détester tout mensonge, а secourir les faibles, а tenir la foi donnée ;

Сцена 4 (ведущие, все, Роальт, Король Марк, Морольт) Seigneurs ! Le roi Marc, roi de Cornouailles annonce le tournois ! Les nobles chevalliers tournoislent pour le plaisir et l’honneur ! « Il est temps de te presenter a ton oncle ! » « Roi Marc, celui-ci est Tristan de Loonnois, votre neveu, fils de votre soeur Blanchefleur et du roi Rivalen « Au nom de Dieu, de Saint Michel et de Saint George je te fait chevalier » « Je defendrai tous les faibles !J’aimerai le pays ou je suis ne ! Je ne fuirai jamais devant l’ennemi !Je ne mentirai jamais et je serai fidele a ma parole ! Marc : Sois vaillant, loyal et genereux ! »  

Сцена 5 (ведущие, КорольМарк, Рыцари, Морольт, Тристан) Le roi d'Irlande avait envoyé vers Tintagel, le Morholt, un chevalier géant, que nul n'avait jamais pu vaincre en bataille Le roi Marc avait convoqué а sa cour tous les barons de sa terre, pour prendre leur conseil. « Si Marc refusait encore, ainsi qu’il faisait depuis quinze années, d’acquitter un tribut jadis payé par ses ancêtres. J’emportais trois cents jeunes garçons et trois cents jeunes filles, de l'âge de quinze ans, tirés au sort entre les familles de Cornouailles.   Si quelqu'un de tes barons veut prouver par bataille que le roi d'Irlande lève ce tribut contre le droit, j'accepterai son gage. Lequel d'entre vous, seigneurs cornouaillais, veut prendre mon gage ?»« Seigneur roi, s'il vous plaît de m'accorder ce don, je ferai la bataille. »

Сцена 6 (ведущие, Морольт, Тристан) le Morholt le premier l aborda dans l'île. Tristan, touchant terre а son tour, repoussa la sienne vers la mer.« Vassal, que fais-tu ? et pourquoi n'as-tu pas retenu comme moi ta barque par une amarre ? «L'un de nous reviendra seul vivant d'ici : une seule barque ne lui suffit-elle pas ? »

Сцена 7 ( ведущие, все, Тристан) Nul ne vit la bataille ; mais, par trois fois, il sembla que la brise de mer portait au rivage un cri furieux « La voile de pourpre Le Morholt ! le Morholt ! » «Seigneurs, le Morholt a bien combattu. Voyez : mon épée est ébréchée, un fragment de la lame est resté enfoncé dans son crâne. Emportez ce morceau d'acier, seigneurs : c'est le tribut de la Cornouailles ! »

Сцена 8 (ведущие, Andret, Guenelon, Gondoпne et Denoalen, Король Марк, Тристан) « Que de merveilles en sa vie ! Certes, il est un enchanteur qui Le roi Marc doit prendre а femme une fille de roi, qui lui donnerait des hoirs ; «s'il refusait, nous nous retirerions dans nos forts châteaux pour le guerroyer ». А cet instant, deux hirondelles entrèrent en se querellant. Mais de leurs becs s'était échappé un long cheveu de femme, plus fin que fil de soie, qui brillait comme un rayon de soleil. « Pour vous complaire, seigneurs, je prendrai femme, si toutefois vous voulez quérir celle que j'ai choisie.– Certes, nous le voulons, beau seigneur ; qui donc est celle que vous avez choisie ?– J'ai choisi celle а qui fut ce cheveu d'or, et sachez que je n'en veux point d'autre ;– Et de quelle part, beau seigneur, vous vient ce cheveu d'or ? qui vous l'a porté ? et de quel pays ?– Il me vient, seigneurs, de la Belle aux cheveux d'or ; deux hirondelles me l'ont porté ; elles savent de quel pays.:« Roi Marc, vous agissez а grand tort ; et ne voyez-vous pas que les soupçons de ces seigneurs me honnissent j'irai quérir la Belle aux cheveux d'or. De nouveau je veux mettre pour vous, bel oncle, mon corps et ma vie. je mourrai dans l'entreprise, ou je ramûnerai en ce château de Tintagel la Reine aux blonds cheveux.»

Сцена 9 ( ведущие, Тристан, нищенка) Un matin, au point du jour, il ouït une voix si épouvantable qu'on eût dit le cri d'un démon:« Dites-moi, d'où vient cette voix que j'ai ouïe ?» «Certes, sire, je vous le dirai sans mensonge. Elle vient d'une bête la plus hideuse qui soit au monde. Chaque jour, elle descend de sa caverne et s'arrête а l'une des portes de la ville. Nul n'en peut sortir, nul n'y peut entrer, qu'on n'ait livré au dragon une jeune fille ; et, dès qu'il la tient entre ses griffes, il la dévore en moins de temps–mais dites-moi s'il serait possible а un homme né de mère de l'occire en bataille.– Certes, c'est que vingt chevaliers éprouvés ont déjа tenté l'aventure ; car le roi d'Irlande a proclamé par voix de héraut qu'il donnerait sa fille Iseut la Blonde а qui tuerait le monstre ; mais le monstre les a tous dévorés. » « Dieu vous sauve!

Сцена 10 (Ведущие, Дракон, Тристан, сенешал, все) Tristan lança contre lui son destrier. Le monstre lance ses griffesTristan enfonce sa bonne épée dans la gueule du monstre Le dragon pousse une dernière fois son cri horrible et meurt. Tristan lui coupa la langue et la mit dans sa chausse et marcha, pour boire, vers une eau stagnante qu'il voyait briller а quelque distance. Mais le venin distillé par la langue du dragon s'échauffa contre son corps, et, dans les hautes herbes qui bordaient le marécage, le héros tomba inanimé le sénéchal du roi d'Irlande, Il était couard Ce jour-lа, il trouva le dragon abattu et pensa que le vainqueur achevait de mourir en quelque lieu. Alors, il trancha la tête du monstre, la porta au roi et réclama le beau salaire promis.

Сцена 11 ( ведущие, Изольда, Бранжьена) Je serais livrée а ce couard… а ce couard… а ce couard… а ce couard… Branjienne ! Nous allons en secret vers le repaire du monstre Certes, un étranger avait tué le dragon ; mais vivait-il encore?» Tiens Iseut , l’epee du preux brillent parmi les herbes du marécage . Il respirait encore.

Сцена 12 ( Изольда, Королева Ирландии, Бранжьена) Étranger, je sais que tu es vraiment le tueur du monstre. Mais notre sénéchal, un félon, un couard, lui a tranché la tête et réclame ma fille Iseut la Blonde pour sa récompense. Sauras-tu, а deux jours d'ici, lui prouver son tort par bataille ?– Reine J'ai conquis Iseut sur le dragon ; peut-être je la conquerrai sur le sénéchal. »

Cцена 13 ( Ведущие, Изольда, Тристан) С’est Tristant ! Le meurtrier de mon oncle ! Meurs donc а ton tour ! Meurs donc а ton tour ! Tue-moi donc, si tu penses y gagner , c'est pour toi, jeune fille, que j'ai combattu le dragon… c'est pour toi j’ai risqué ma vie pour te conquérir  

Cцена 14 ( ведущие, Король Ирландии, сенешал, Тристан) «Roi, un homme est lа, qui prétend convaincre votre sénéchal de mensonge et de félonie, promettez-vous de pardonner ses torts anciens, si grands soient-ils, et de lui accorder votre merci et votre paix?» « Octroyez-le, sire, octroyez-le ! »Le roi dit :« Et je l'octroie ! » « C'est Tristan de Loonnois, c'est le meurtrier du Morholt ! « Qu'il meure ! «Seigneurs, j'ai tué le Morholt, mais Sachez que le roi Marc, mon cher seigneur, épousera Iseut. Le roi Marc vous mande paix et amour, tous les hommes de Cornouailles la serviront comme leur dame et leur reine. » 

Сцена 15 ( Изольда!). «Ainsi Tristan, l'ayant conquise, ma dédaignait ; le beau conte du Cheveu d'or n'était que mensonge, et c'est а un autre qu'il me livrait…» Mais le roi posa la main droite d'Iseut dans la main droite de Tristan. Ainsi, pour l'amour du roi Marc, par la ruse et par la force, Tristan accomplit la quête de la Reine aux cheveux d'or.

Сцена 16 ( ведущие, Королева Ирландии, Бранжьена):« Fille, tu dois suivre Iseut au pays du roi Marc,. Prends donc ce coutret de vin et retiens mes paroles. Cache-le de telle sorte que nul oeil ne le voie et que nulle lèvre ne s'en approche. Tu la présenteras au roi Marc et а la reine Iseut. Telle est sa vertu : ceux qui en boiront ensemble s'aimeront de tous leurs sens et de toute leur pensée, а toujours, dans la vie et dans la mort. » Je promis que je ferais selon votre volonté.

Сцена 17 ( ведущие, Изольда, Тристан, Бранжьена, все) Chétive ! Mieux aimerais-je mourir sur la terre où je suis née que vivre lа-bas !… Vienne donc la mort !» « Vienne donc la mort !» Malheureuse! maudit soit le jour où je suis née et maudit le jour où je suis montée sur cette nef ! Iseut, amie, et vous,Tristan, c'est votre mort que vous avez bue! ». «Malheureux ! arrêtez-vous, et retournez, si vous le pouvez encore ! Mais non, la voie est sans retour, déjа la force de l'amour vous entraîne et jamais plus vous n'aurez de joie sans douleur.»


TRISTAN ET ISEUT

(текст ведущих)

Seigneurs, nous racontons ce conte pour tous ceux qui aiment, non pour les autres. Nous saluons ceux qui sont pensifs et ceux qui sont heureux, ceux qui sont Mécontents et ceux qui sont joyeux.

Зачин Seigneurs, vous plaît-il d’entendre un beau conte d’amour et de mort ? Ecoutez comment aux temps anciens, аux temps très anciens а grand’joie, а grand deuil ils s’aimèrent, puis ils en moururent un même jour, lui par elle, elle par lui.

Cцена 1Bien hauts et aigus les murs de son chateau Les vagues le battent d’une cote - les montagnes l’entourent de l’autre. Сцена 2 Il la prit а femme et partit pour soutenir sa guerre Trois jours elle attendit. Au quatrième jour, elle mit au monde un fils Сцена 3 Après sept ans accomplis, lorsque le temps fut venu de le reprendre aux femmes, on confia Tristan а un sage maître, le bon Gorvenal.

Сцена 4 Seigneurs, le roi Marc , roi de Cornouailles annonce le tournois ! Les nobles chevaliers tournoislent pour le plaisir et pour l’honneur !....

Сцена 5 Le roi d'Irlande avait envoyé vers Tintagel, le Morholt, un chevalier géant, que personne n'avait jamais pu vaincre en bataille

Сцена 6 Le Morholt, le premier aborda dans l'île. Tristan, touchant terre а son tour, repoussa la sienne vers la mer

Сцена 7 Nul ne vit la bataille ; mais, par trois fois, il sembla que la brise de mer portait au rivage un cri furieux Сцена 8 А cet instant, par la fenêtre ouverte sur la mer, deux hirondelles entrèrent en se querellant ,de leurs becs s'était échappé un long cheveu de femme qui brillait comme un rayon de soleil.

Сцена 9 Seigneurs, nous voulons éviter les trop longs récits. Je dirai donc brièvement comment, après avoir longtemps erré par les mers et les pays, Tristan aborda l’ Irlande,  la terre de Morholt. Si on reconnait Tristant.... Сцена 10 Mais le venin distillé par la langue du dragon s'échauffa contre son corps, et, dans les hautes herbes qui bordaient le marécage, le héros tomba inanimé

Сцена 17 «Malheureux ! arrêtez-vous, et retournez, si vous le pouvez encore ! Mais non, la voie est sans retour, déjа la force de l'amour vous entraîne et jamais plus vous n'aurez de joie sans douleur.»

hello_html_135256a7.jpg

hello_html_464443d3.jpg

hello_html_611cb551.jpg



hello_html_3eb75663.jpg


Подайте заявку сейчас на любой интересующий Вас курс переподготовки, чтобы получить диплом со скидкой 50% уже осенью 2017 года.


Выберите специальность, которую Вы хотите получить:

Обучение проходит дистанционно на сайте проекта "Инфоурок".
По итогам обучения слушателям выдаются печатные дипломы установленного образца.

ПЕРЕЙТИ В КАТАЛОГ КУРСОВ

Автор
Дата добавления 23.06.2016
Раздел Иностранные языки
Подраздел Другие методич. материалы
Просмотров104
Номер материала ДБ-130644
Получить свидетельство о публикации
Похожие материалы

Включите уведомления прямо сейчас и мы сразу сообщим Вам о важных новостях. Не волнуйтесь, мы будем отправлять только самое главное.
Специальное предложение
Вверх